Smur de Nérac : le maire s'oppose à la fermeture de l'antenne durant l'été

SAMU SMUR Nérac Agen
Crédit: A.M./47 FM

18 juillet 2021 à 15h30 - Modifié : 18 juillet 2021 à 15h38

Le maire de Nérac et vice-président du conseil départemental du Lot-et-Garonne, Nicolas Lacombe, appelle au rassemblement ce mercredi 21 juillet à 11 heures, devant l'hôpital de Nérac. Un rassemblement pour s'opposer à la fermeture de l'antenne Smur -Service mobile d'urgence et de réanimation- de Nérac, prévue durant l'été.


"Cette situation est inacceptable pour les habitants de l’Albret", a-t-il confié à nos confrères de La Dépêche. Pour lui et d'autres élus du département, l'agence régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine doit revoir sa position.


Manque de personnel


Dans son plan, l'ARS a prévu la fermeture de l'antenne du Smur de Nérac durant cinq semaines cet été, du 25 juillet au 30 août prochain. Le manque de personnel serait à l'origine de cette décision, précise Didier Lafage, le directeur du centre hospitalier d'Agen-Nérac.


Même si l'antenne doit rouvrir au 1er septembre, le premier magistrat de la commune refuse que la prise en charge des victimes d'accidents ou de malaises graves soit dégradée durant l'été.